Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Amanda Blank


A la croisée de trois chemins, l'electro, le hip-hop et la pop, cette jeune américaine de 26 ans sème le trouble autour d'elle depuis quelques semaines, avec le single "A love song", mélange hybride entre rap et électro, librement reprise d'une chanson de Santigold. "Blank Generation".
L'album dont est extrait "A love song" est à la hauteur de l'agréable surprise que suscite la jeune chanteuse...



Amanda Blank
Petite soeur des MIA et autres Santigold, elle fait partie de cette jeune génération d'artistes américaines entre underground et grand public, issues de la côte Est (elle vient de Philadelphie), qui ont le talent de provoquer la confusion des genres musicaux...
On l'attend de pied ferme sur la scène de la Boule Noire, où elle se produira dans le cadre du très attendu festival des Inrockuptibles. Elle y croisera ses compères anglaises, La Roux, Ebony Bones, ou encore Florence and the Machine... L'électro-pop se conjugue de plus en plus au féminin....

Amanda Blank, "Blank Generation" (Downtown/Pias)
www.myspace.com/amandablank
En concert le 7 Novembre à la Boule Noire dans le cadre du Festival des Inrockuptibles