Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Fiac 2011


Pas un automne parisien digne de ce nom sans un tour à la Fiac, pas une Fiac sans son petit cortège de polémiques qui animeront les conversations lors des vernissages ! Cette année, les discussions tournaient autour des "refusés" de la Fiac pour cause d'espace rétréci : la Fiac qui s'étendaient depuis plusieurs éditions à la Cour Carrée du Louvre, a dû se passer de cette extension dans laquelle les galeries émergentes s'étaient fait la part belle pour privilégier une sélection de galeries aussi restreinte que prestigieuse. Mais qu'importe puisqu'on peut retrouver ces galeries plus jeunes et leurs talents plus abordables dans les foires off toujours plus nombreuses et avec lesquelles il faut désormais compter, un peu partout dans Paris.
Le vrai gagnant de ce mois d'Octobre parisien semble quand même être l'art contemporain, avec une offre toujours plus grande à Paris, à même de satisfaire aussi bien les grands collectionneurs que les plus modestes ou simples amateurs du genre…



A noter que le Prix Marcel Duchamp devra départager, après avoir à juste titre sacré Cyprien Gaillard en 2010, 4 artistes : Damien Cabanes, né en 1959, (galerie Eric Dupont, Paris), Mircea Cantor né en 1977, (galeries Yvon Lambert, Paris, Dvir Gallery, Tel Aviv et Magazzino, Roma), Guillaume Leblon, né en 1971, vit et travaille à Paris (galeries Jocelyn Wolff, Paris et Projectesd, Barcelona) et Samuel Rousseau, né en 1971, (galeries Aeroplastics, Brussels, Guy Bartschi, Geneva et Parker's Box, New York)…