Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

TAG au Grand Palais


Taki 183, Snake 131, Revolt... Si ces noms vous évoquent l'odeur des bombes à peintures et le bruit du métro, c'est que vous êtes un graffeur en herbe. Art urbain par excellence, le graff ou tag, a, depuis près d'une trentaine d'années, intrigué puis conquis les galeristes et les collectionneurs. C'est à l'instigation de l'un d'entre eux, Alain-Dominique Gallizia, que le Grand Palais ouvre ses portes aux graffeurs, le temps de quelques semaines...



Alain-Dominique Gallizia a commandé, aux plus grands artistes-graffeurs de la scène internationale, des toiles dans le but de les exposer dans une institution culturelle. La réalité a dépassé le fantasme puisque c'est un des plus grands musées français qui accueille cet "art sauvage", appellation peut-être un tantinet réductrice, surtout après avoir vu l'exposition... Le graff a, comme nous, grandi, et c'est avec une certaine nostalgie que l'on repense à cette époque où les graffeurs étaient encore considérés comme des délinquants...

T.A.G
Jusqu'au 26 Avril au Grand Palais,
galerie sud-est – Entrée porte H
Avenue Winston Churchill 75008 Paris

Ouvert tous les jours de 11h à 19h
Nocturne le mercredi soir jusqu’à 23h
A partir du 11 avril : Nocturne supplémentaire le samedi jusqu’à 23h

www.tagaugrandpalais.com